Galerie d'art contemporain Le 33 mai


GALERIE D'ART

Ile Saint-Louis - PARIS



Dans le bel écrin de l'île Saint Louis, Le 33 mai, accueilli par la galerie Collection Privée,

21 rue le Regrattier, a ouvert ses portes le 25 novembre 2021.


Nous faisons vivre l'art, toujours dans l'optique de partage et d'authenticité dans une galerie pleine de charme.


Expositions en solo ou duo de peintres, sculpteurs, photographes et où notre coeur nous porte.

Performances live, hôte d'événements d'entreprise, after work, collaborations avec d'autres arts (littéraire, cinématographique..).


Evénement d'entreprises : réunions d'équipe d'une dizaine de personnes, dans un cadre chaleureux et authentique, autour des oeuvres des artistes du moment. Ecran de projection et vidéo projecteur sont à disposition. Pause gourmande autour de produits régionaux pour agrémenter l'expérience épicurienne. 

L'EXPOSITION EN COURS

Du 2 au 27 juin 2022


Yann Letestu 

Gaël Rouxeville

LES EXPOSITIONS PRECEDENTES

Du 25 novembre 2021

au 10 janvier 2022


Thomas Bossard

Danièle Dekeyser

Du 23 février

au 21 Mars 2022


Nathalie Camoin-Chanet

Bertrand Peyrot


Du 5 mai 2022

au 30 mai 2022


Sigrid M.

Pierre-Jean Chabert

Du 12 janvier

au 9 février 2022


Valérie Anceaume

Cyrille Morin

Du 22 mars

au 18 avril 2022


Rémi Segalas

Catarrazat


Du 10 février

au 21 février 2022


Yann Gaillot

Nathalie Autour

Léa Lydie Lefebvre


Du 21 avril au 2 mai 2022


Jean-Paul Croquineur

Laure Simoneau - LoR


LES EVENEMENTS A LA GALERIE

Retrouver les événements sur le compte Instagram et Facebook @le33mai

EN TRANSPORTS


En Bus ; ligne 67, Arrêt Ile Saint-Louis

En Métro : ligne 7, Arrêt Pont Marie ( Cité des Arts)

Ligne 1, arrêt Saint Paul  

En RER : RER B et C , Saint-Michel Notre Dame + 10' à pied


L'ÎLE SAINT LOUIS

L’île Saint-Louis est, avec l’île de la Cité, l’une des deux îles naturelles de la Seine présentes aujourd’hui à Paris. Son nom date de 1725 et vient du roi Louis IX, fils de Louis VIII et surnommé Saint Louis. La légende raconte que le roi avait pour habitude de s’isoler et de venir prier sur l’île aux Vaches qui se situait à l’époque sur la partie orientale de l’île d’aujourd’hui.


Un petit joyau d’architecture

Quartier historique et résidentiel, l’île a la particularité d’abriter de nombreux hôtels particuliers aux façades admirables qui surplombent la Seine. Anciennement appelée l’ «île des Palais»  en raison justement du nombre de ces hôtels particuliers flamboyants, elle charme par sa parfaite homogénéité architecturale, due aux nombreux projets d’aménagement urbain entrepris sous le règne de Louis XIII, lors de la première moitié du 17ème siècle. Pour admirer ces bijoux d’architecture, le plus simple est de se balader dans la rue Saint-Louis-en-l'Ile qui traverse la petite île en son milieu, ainsi que sur le quai de Béthune, qui fait face à la rive gauche. Nous vous conseillons de vous arrêter principalement sur deux hôtels immanquables, aux façades méticuleusement réalisées : l'Hôtel Chenizot (qui se trouve au 53, rue Saint-Louis-en-l'Ile) ou encore l'Hôtel Lefebvre de la Malmaison (au 22, quai de Béthune), dans lequel Baudelaire vécut entre 1842 et 1843.

Reliée au reste de Paris par six ponts, l’île Saint-Louis n’en est pas moins un endroit très paisible, resté à l’abri du bruit et de l’agitation environnante. Derrière les interphones anonymes et les rideaux en tissus précieux qui ornent les fenêtres des immeubles, résident des personnalités politiques et médiatiques. Très côté, le quartier a même hébergé le président Georges Pompidou (au 24, rue de Béthune).


L’île aux gourmets

Traversant l’île dans toute sa longueur, la rue Saint-Louis en l’Île est bordée d’adorables échoppes aux devantures attrayantes et aux vitrines alléchantes. Les plus gourmands y trouveront également de très bons restaurants, servant généralement des plats français très typiques, ainsi qu’un agréable salon de thé dans lequel il fait bon de se poser.

Pour les petits creux ou les grosses gourmandises, les célèbres glaces, sorbets ou gâteaux glacés de la Maison Berthillon sauront ravir votre palais. Abritée dans un charmant salon de thé au 29-31 rue Saint-Louis en l’Ile, la Maison Berthillon sert également des petits déjeuners, viennoiseries et pâtisseries maison, et représente le savoir-faire et l’artisanat à la française depuis 1954 ! Si la maison-mère est fermée, vous trouverez votre bonheur au Flore en l'Ile, un autre authentique glacier qui fait également office de salon de thé et de restaurant. Dans un décor au style vénitien, vous pourrez y déguster des glaces et des pâtisseries (dont le fameux mille-feuille…) provenant de la Maison Berthillon. Petit plus non négligeable pour cet agréable salon de thé : installé face au pont Saint-Louis, sa terrasse profite d'un ensoleillement toute la journée et d'une remarquable vue sur la cathédrale de Notre-Dame.


www.cometoparis.com